République de Cözland Forum Index
FAQ
Memberlist
Profile
Log in to check your private messages
Log in

Register
 

Cargo Koulra Koulrapa
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    République de Cözland Forum Index -> Cözland -> Douanes générales
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Karl-Viktor Feuerglut
Guest

Offline




PostPosted: Thu 8 Mar - 23:21 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Message radio envoyé à la capitainerie du port de Bözruk.


"Ici, Karl-Viktor Feuerglut, kapitaine du kargo krasslandais "Koulra Koulrapa". Nous sommes aktuellement en route pour Krassershaven et demandons l'autorisation de faire eskale au port de Bözruk. Nous avons à bord environ 200 réfugiés Neftasyens rekeuillis en mer et avons besoin de ravitailler en eau et en vivres."
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 8 Mar - 23:21 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Fri 9 Mar - 00:22 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Message du port de Bözruk : 


"Capitaine Föerglut, ici Hömer Döjnut de la capitainerie de Bözruk. Message bien reçu. Vous avez l'autorisation de faire escale pour 48 heures. Une inspection sanitaire sera effectuée avant débarquement, ainsi qu'une vérification technique. Vous comprendrez que ces mesures sont justifiées par l'état de la flotte krasslandaise, qui est responsable depuis quelques années de plusieurs marées noires au large de Cözland. A vous. Stop."
_________________

Back to top
Minörités Nöftudar


Offline

Joined: 09 Mar 2012
Posts: 2
popularité: 0
Fortune: 100

PostPosted: Fri 9 Mar - 10:29 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Les Neftasyens à bord des bateaux Koulra Koulrapa et En Neftasyah présentaient des états de santé différents selon les individus. La majorité se portait bien, même si beaucoup souffraient soit de malnutrition, soit d'un commencement de fringale enflatoire dû à la krassmalbouffe, ce qui était réversible grâce à une alimentation équilibrée.


D'autres avaient attrapé la krib, un genre de grippe chronique qui n'attaquait que les personnes les plus dénutries.


Les Neftasyens semblaient avoir un excellent moral: les Krasslandais qui les avaient secourus étaient des gens charmants et intéressants, et l'on approchait déjà des côtes du Cözland.


Beaucoup de Neftasyens firent connaître au capitaine Feuerglut leur intention d'immigrer au Cözland.
_________________
Marwan Acharbenalim
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Fri 9 Mar - 15:23 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Au nom du Parti du Renouveau Cözlandais, et de tous les députés et citoyen-ne-s qu'il rassemble pour un Cözland plus juste, plus solidaire et plus progressiste, je souhaite la bienvenue aux minorités Nöftudar.


Que le Cözland soit pour vous une seconde patrie, et peut-être même pour quelques-uns la première !
_________________

Back to top
Karl-Viktor Feuerglut
Guest

Offline




PostPosted: Fri 9 Mar - 15:55 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Le Koulra Koulrapa, un grand et vieux cargo krasslandais tout rouillé, apparu à l'horizon remorquant un grand voilier. Le navire jetta l'ancre au large de l'entrée du port de Bözruk en attendant que les autorités Cözlandaises viennent mener l'inspection sanitaire et technique requise.
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Fri 9 Mar - 16:05 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Après une très courte visite technique, le port de Bözruk émit le rapport suivant :

"Ordre au capitaine Föerglut de faire sortir le Koulra Koulrapa des eaux cözlandaises immédiatement. Son état est catastrophique. Un remorqueur bözruki se dirige actuellement vers le voilier pour le prendre en charge. Stop !"

Puis les passagers du voilier furent débarqués dans le périmètre de Guanz Hanamö pour être inspectés par l'infirmerie et obtenir leurs papiers de demandeurs d'asile.
_________________

Back to top
Marwan Acharbenalim


Offline

Joined: 09 Mar 2012
Posts: 26
popularité: 0
Fortune: 700

PostPosted: Fri 9 Mar - 20:30 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Marwan Acharbenalim remercia chaleureusement le capitaine Feuerglut.


- Capitaine Feureglut, je vous présente Weriyenapos. C'est un Oumouyen qui est devenu Neftasyen. Il demeurera à bord du cargo avec un certain nombre de personnes si vous n'y voyez pas d'inconvénient... 


Capitaine, ajouta Marwan ému, je n'oublierai jamais que vous vous êtes porté au secours de mon peuple sans rien demander en échange!


La séparation entre ceux qui débarquaient et ceux qui restaient à bord des navires était un déchirement. Sur le quai, les Neftasyens saluèrent avec des mouchoirs ceux restés sur le cargo.


Le cadre de Guanz Hanamö avait quelque chose de martial, mais cela n'entamait pas le moral au beau fixe des Neftasyens. Quelques-uns plaisantaient entre eux sans arrière-pensée relativement aux "indigènes" du Cözland. cette ambiance bon enfant semblait du reste partagée par les douaniers cözlandais malgré les préoccupations sanitaires des autorités.
_________________
Marwan Acharbenölim,
intellectuel proche du mouvement senchefö
Back to top
Karl-Viktor Feuerglut
Guest

Offline




PostPosted: Fri 9 Mar - 23:27 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Après avoir aidé les passagers qui souhaitaient rester au Cözland à embarquer sur le voilier qui allait faire halte au port de Bözruk, le Koulra Koulrapa repris sa route et ne tarda pas à quitter les eaux cözlandaises, mettant le cap au nord, en direction de Krassershaven.
Back to top
Marwan Acharbenalim


Offline

Joined: 09 Mar 2012
Posts: 26
popularité: 0
Fortune: 700

PostPosted: Sat 10 Mar - 11:13 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Marwan eut l'air surpris. L'île a déjà été submergée? Avant le départ, les savants du pays pensaient que ce serait pour le 16.


- Non, dit un journaliste, le tsunami n'a pas encore eu lieu…


Après quelques seconde de silence, Marwan remercia les autorités et les Cözlandais d’accueillir les réfugiés.


Pensant à certaines scènes terribles qu'il avait vues, il préféra ne pas en parler ; remerciant Martina Köziuska, il fit devant les journalistes ce récit partiel de la fin de son pays:


- Au Sud-Ouest de l’île, les communications ont cessé de fonctionner de même que l'activité économique. Les banques ont dû fermer. L'électricité, l'eau, l'essence ont cessé. Les magasins ont alors été pillés et les autorités attaquées par des révoltés. Ensuite, le désespoir…


(Moi, j’étais avant tout ça à l’université de L’Akdimyah que les étudiants ont occupée et qui est devenue une commune libre.)


Mais les gens ont essayé de trouver des solutions: "Il n'y a plus de nourriture? Essayons de cultiver le talus en bordure de la ligne de chemin de fer ou le petit parc. L'île va donc être submergée? Tâchons donc de construire ensemble des embarcations, ou des abris insubmersibles…; même si nous ne réussissons pas tous, nous aurons au moins essayé." Les gens ont ainsi appris à s'entraider


Les passagers du voilier En Neftasyah ont été parmi les premiers à prendre conscience de l’urgence de trouver des solutions. Ce beau voilier qui est maintenant au port de Bözruk en est le symbole : il était dans un hangar près de L’Akdimyah, et il a fallu inventer une solution pour l’en sortir et le mettre à la mer.


Eh bien, conclut Marwan, notre objectif, en tant que Neftasyens désireux de devenir Cözlandais, sera bien sûr de participer à la vie du pays comme n’importe quel citoyen.


Les Neftasyens n’étaient qu’une centaine, ce qui les rendrait évidemment des plus discrets. Le seul qui fût un peu connu était Marwan Acharbenalim en tant que philosophe.
_________________
Marwan Acharbenölim,
intellectuel proche du mouvement senchefö


Last edited by Marwan Acharbenalim on Sat 10 Mar - 12:50 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Dominku Ströessman


Offline

Joined: 06 Mar 2012
Posts: 67
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
popularité: 0
Fortune: 1,100

PostPosted: Sat 10 Mar - 12:38 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Je propose que nous donnions la nationalité cözlandaise à l'ensemble de ces réfugiés si ceux-ci jurent fidélité et amour à la nation qui les accueille.
_________________
Président du Parti Travailliste

Premier Ministre
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Sat 10 Mar - 13:16 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Je ne vois pas matière à changer le règlement actuel : en donnant les informations demandées (âge, sexe, nom et prénom) n'importe qui peut être naturalisé.
_________________

Back to top
Marwan Acharbenalim


Offline

Joined: 09 Mar 2012
Posts: 26
popularité: 0
Fortune: 700

PostPosted: Sat 10 Mar - 14:50 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

- Toutes mes excuses, bafouilla Marwan, j'ai oublié de renseigner ma demande:



Quote:
Nom : Acharbenalim
Prénom : Marwan
Âge : 40 ans
Sexe : masculin





Marwan était un peu tête en l'air en ce moment...


Il demanda:

- Voulez-vous que l'on mette quelque part un "ö" à mon nom? Je n'ai pas trop d'idée sur la question... Mais ça serait peut-être ainsi plus facile à prononcer pour les habitants de ce pays.
_________________
Marwan Acharbenölim,
intellectuel proche du mouvement senchefö
Back to top
Gaötan


Offline

Joined: 05 Mar 2012
Posts: 80
popularité: 0
Fortune: 3,100

PostPosted: Sat 10 Mar - 17:04 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Gautiör Gaötan apprit la nouvelle. Il s'exclama avec satisfaction:
 
- Ha! l'occasion est trop belle pour faire entendre ma voix!
 
Il annonça aux journalistes qu'il réagirait dans l'après-midi. Faisait appel à l'irrationnel, il discourut alors sur le mode paranoïaque qui caractérisait ses déclarations (extrait):
 
- Non seulement les Ströesmann, Gönzales et Köziuska nous disent que le combat contre les Daeariens a cessé, mais on en fait venir d'autres: la pire vermine neftasyenne. Ces avant-postes de l'Etranger, de la famine et de toutes les maladies vont s'attaquer à notre beau Cözland!
 
Le parti décida d'une manifestation à Bözruk en direction de Guanz Hanamö. Le petit groupe des manifestants arborait par exemple ce slogan: "mort aux traîtres - neftasyens à la mer".


En ces temps troublés, les armes circulaient encore beaucoup au Cözland et ne semblaient pas interdites. Bien que le leader de l'ACCL voulait que la manifestation se déroule dans le calme (ce qui n'empêchait pas celle-ci de s'approcher de manière provocante du quartier "darö"), il ne faisait pas encore, loin s'en faut, l'unanimité au sein du mouvement; au moindre prétexte, une violence aveugle pouvait se déchaîner de la part de troupes encore incontrôlées.
 
En passant devant l'officine d'un druide darö, des manifestants y tirèrent des coups de feu. La vitrine vola en éclat.
 
Le vieux druide, le coeur battant un peu vite mais stoïquement assis sur un fauteuil dans sa chambre, écouta les insultes et les rires de la rue. Il pensa: "Heureusement que j'ai un régime alimentaire sain riche en plantes comme le wythwae: au moins, je ne suis pas cardiaque!"
_________________
Général (en retraite) Gautiör Gaötan, vainqueur à la bataille de Fallzö, président de l'A.C.C.L.
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Sat 10 Mar - 19:23 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

Aussitôt, la capitainerie du port de Bözruk dépêcha plusieurs hommes de la Police Maritime pour faire régner l'ordre. Toutes les armes à feu furent confisquées et trois interpellations eurent lieu.
Curieusement, il y avait parmi les agresseurs un jeune homme qui se faisait passer pour Cözlandais "de souche" alors qu'il était le fils d'un lieutenant Daearös.
_________________

Back to top
Marwan Acharbenalim


Offline

Joined: 09 Mar 2012
Posts: 26
popularité: 0
Fortune: 700

PostPosted: Mon 12 Mar - 09:28 (2012)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa Reply with quote

- Tiens, il y a des coups de feu... observa Marwan en se régalant d'un morceau de gigöt (et se disant que les dix barbus s'abstenant d'en manger pour une question de licéité avaient bien tort).

Les gens reconnurent le son des coups de feu. Une partie des Neftasyens était même armée. Pour le moment, nul n'avait songé à prendre aux réfugiés leurs armes. Ils regardaient Guanz Hanamö comme une sorte de purgatoire d'où ils auraient bientôt l'autorisation de sortir. D'ailleurs, certains faisaient déjà le mur au matin pour rentrer le soir, afin de visiter Bözruk.

Un Neftasyen qui voyait ses compagnons faire le mur à la vue de tous, demanda au douanier Jöhann, sur le ton d'une fausse indignation:

- Mais!... où est-ce qu'ils vont, à présent!?

Les Nefasyens rirent: "à présent" se disait b-euz-drouk en neftasyen, quii était aussi la manière de prononcer Bözruk.
_________________
Marwan Acharbenölim,
intellectuel proche du mouvement senchefö
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 15:34 (2019)    Post subject: Cargo Koulra Koulrapa

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    République de Cözland Forum Index -> Cözland -> Douanes générales All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
REPUBLIQUE DU COZLAND Powered by phpBB © 2001 phpBB Group