République de Cözland Forum Index
FAQ
Memberlist
Profile
Log in to check your private messages
Log in

Register
 

Idées Noires

 
Post new topic   Reply to topic    République de Cözland Forum Index -> Loisirs -> Cinéma
Previous topic :: Next topic  

Souhaitez vous que TC1 vous propose d'autres films nadéens ?
Oui
80%
 80%  [ 4 ]
Non
20%
 20%  [ 1 ]
Total Votes : 5

Author Message
Rupert Volcvjik


Offline

Joined: 15 Mar 2012
Posts: 145
Localisation: Viköz
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
popularité: 0
Fortune: 6,100

PostPosted: Sun 18 Mar - 18:24 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Quote:
Nature : Film nadéen réalisé pendant l'année 2011 par le cinéaste Federico Zuaboni, dont TC1 a acheté les droits pour le Cözland.Synopsis : Une jeune fille est entraînée dans un monde cauchemardesque malgré elle.Notre avis : Un film étrange, le premier réalisé par Zuaboni. Cette métaphore à la chute inattendue n'a pas de grandes prétentions cinématographiques et se laisse regarder somme toute assez bien.





Idées Noires
Matilda Regini est dans sa maison, à table. Elle lève son verre aux portraits de deux parents en pleurant. Elle appelle son chien et le carresse. Puis elle va à son ordinateur et se connecte sur le compte de l'entreprise pour laquelle elle travaille.
Gros plan sur son journal intime ouvert à côté d'elle : aujourd'hui, il y a un an que papa et maman ont disparu, et on ne sait toujours pas comment ni pourquoi.
Elle reçoit un mail : rdv le lendemain à un restau pour parler affaires.
Le lendemain elle se fait donc belle devant un miroir, elle voit son image qui lui parle et annonce une catastrophe imminente : un démon sous l'image d'un homme tenterait, à l'aide des cinq pires criminels du monde, de prendre le contrôle du monde.
L'image disparait, et Matilda est choquée ; elle prend une aspirine et annule le rendez vous. Que faire ?
La nuit, elle rêve de « la prise de pouvoir » : c'est un massacre, le « démon » est masqué avec un masque blanc et souriant, effrayant.
Elle décide donc de voir un psy ; elle dit qu'elle vit cloîtrée depuis un an, la mort de ses parents l'a bouleversée ; le psy dit qu'il faut qu'elle s'ouvre au monde pour se sortir de ce cauchemar.
Elle le remercie et contacte un ancien petit copain, un aventurier de la jungle daoudienne, Giaccomo Ponti. Il arrive de suite et ils se remettent ensemble ; il l'emmène boire un verre, puis ils se parlent « qu'es tu devenu ? » etc... Il demande, après une nuit d'amour, pourquoi elle l'a recontacté  ; elle évoque son rêve. Il se mets d'abord en colère, puis l'encourage à croire le miroir.
Il veut qu'elle recommence : elle essaie et se retrouve de l'autre côté du miroir, à vouloir rentrer. Elle n'y arrive pas, et Giaccomo est avec elle.
Ils trouvent un chemin droit. Ils le longent, main dans la main.
Puis ils arrivent à un croisement : soit ils empruntent un chemin droit et pavé, soit ils empruntent un chemin tortueux, jonché de ronces.
Elle tire au sort avec Giaccomo qui prend le chemin droit.
Elle avance prudemment et rencontre un petit être poilu qui lui dit qu'elle a pris le chemin de la vérité, que c'est bien etc. Elle ne comprend pas.
Soudain G. l'appelle au secours. Elle se rue sur l'autre sentier et le découvre emporté par un troupeau de moutons noirs démesurés qui crachent du feu et ont des dents pointues.
Avec le petit bonhomme, Trebaldo, elle sauve G. après un épique combat contre les moutons. Mais elle découvre qu'elle ne peut plus faire demi tour. Elle découvre alors dans l'herbe avoisinante ses parents brûlés, décrépis mais vivants. Trebaldo prévient qu'il ne faut surtout pas suivre les moutons ni sortir du chemin. En fait, c'était impossible de s'en détourner une fois qu'on était sur ce chemin.
G. fabrique une poutre dans un arbre avoisinant et remonte Gabriele et Luiggia, mais l'arbre provoque un séisme et aspire Giaccomo. Trebaldo déclare qu'il est condamné. Matilda l'agrippe et tous sont happés par Naturaa. Elle annonce qu'elle les condamne comme profanateurs à être livrés aux moutons.
Ils sont conduits dans une bergerie géante où le chef des moutons, Ghvaald, règne en maître absolu sur les autres. Ils découvrent une société d'hypocrisie et d'intérêt. Ils en profitent pour créer un conflit à propos d'une matière noire et liquide dont ils s'abreuvent à outrance, l'elortep. Le gardien, la veille de leur exécution, est accusé par Matilda d'avoir bu plus d'elortep que les autres. Le commandant mouton, Ribault, vient punir le gardien, lequel s'insurge et se bat.
Au final, les moutons tentent un coup d'état contre le despotique Ghvaald pour lui prendre tout son elortep. Le tyran est renversé et mis au cachot avec les humains pendants que les moutons s'ennivrent. Le troisième jour, les moutons ont la panse quasi éclatée et les réserves d'elortep sont très basses. Ils se font vomir, et recouvrent tout le Moutonland d'elortep vomi, ce qui intoxique la nature. Leur paradis vert se meurt, il n'y a plus que du désert, mais les moutons continuent, car il n'y a plus d'autorité. Ghvaald pendant ce temps a révélé aux humains le moyen de les faire s'évader. Il les prend sur son dos et tente de s'évader. Le mouton gardien, qui n'a plus d'élortep et se meurt, décide de mettre le feu aux dernières réserves pour punir tous les moutons. Mais le brasier est tel que tous les moutons, même le gardien, meurent.
Naturaa envoie le sable recouvrir la cité morte. Le gardien a cuit, et les évadés le mangent. Ils sont affamés. Ghvaald transporte les évadés jusqu'au palais de Naturaa où doit se trouver Giaccomo.
Naturaa leur annonce qu'elle est la reine de ce monde et qu'elle a envoyé Giaccomo dans un volcan pour qu'il soit puni. Elle foudroie d'un éclair Ghvaald pour avoir aidé les évadés.
Naturaa décide de gracier les évadés et les envoie au volcan par rotation de la terre.
Là, Giaccomo les retrouve. Trebaldo meurt peu après, de manière très bizarre.
Giaccomo est présenté aux parents, mais Gabriele souligne l'importance de sortir de ce monde odieux. Ils ne rencontrent aucun obstacles et arrivent au miroir après avoir pris sur le bateau le chemin maritime, la lave du volcan devenant de l'eau douce mais très lumineuse.
Comme ils sont à contre courant, ils forcent sur les rames. Ils reviennent au miroir, donc, mais rajeunis de dix ans. Dans le bateau, ses parents lui apprennent qu'ils ont reçu le même songe qu'elle.
Gabriele et Luiggia rentrent les premiers, puis c'est Giaccomo. Aussitôt, le passage du miroir devient dur et la voix de Naturaa crie « alerte, alerte ». Des tas de congénères de Trebaldo arrivent en courant.
De l'autre côté, Giaccomo se métamorphose en le démon au masque. Il explique que Giaccomo est mort dans le volcan où lui avait été enfermé par Naturaa pour ses crimes. Il a des pouvoirs psychiques et a tué par la pensée Trebaldo. C'est lui qui a envoyé les songes à Matilda et à ses parents car ils étaient purs, des élus qui seuls pouvaient entrer et le faire sortir.
Gabriele sauve Matilda en établissant un lien entre la réalité (Luiggia) et sa fille.
Puis ils se préparent à combattre le Démon.
Aux infos ils apprennent qu'Il a libéré Andrea Frotti, Leopoldo Barozo, Michelangelo Buonarotti, Cosimo Polaki et Umbrogia Mitachi, les pires criminels du monde.
Ils ont rallié ensemble tous les petits criminels et formé une armée qui écrase les soldats.
Gabriele, Luiggia et Matilda se rendent sur les lieux du combat. Dans le QG du Démon ils apparaissent par le miroir pour se raser qu'a Frotti, qui est poignardé.
Barozo, Buonarotti et Polaki rappliquent en renfort. Par le miroir, Matilda fait apparaître tous les Treboldo qui ouvrent les yeux aux monstres et leur rappelle la réalité : leur enfance, ce qui tiennent à eux, etc... Les trois, rongés de l'intérieur, tombent béats.
Arrive l'irrécupérable Mitachi, qui ne connait pas les remords. Elle est géante et inhumaine, avec deux têtes et des pointes incrustées dans la tête.
Par le miroir, Matilda fait apparaître l'eau de la rivière du temps qui engloutit Mitachi. Emportée par le courant, elle vieillit, vieillit et se dissout en poussière dans la rivière.
Le Démon Furioso arrive. Il envoie Alzheimer à Gabriele et fait penser à Luiggia qu'elle a 120 ans. Les Trebaldo sont écrasés par le monstre.
Matilda lui arrache le masque et contemple... son propre visage.
Furioso lui annonce « Je suis toi, Matilda, la créature que tu ne pourras jamais tuer... Il n'y a pas de côté pur ou obscur, comme dans ce songe, mais un réel terne et gris. »
Matilda ne le croit pas et commence le combat, aidée par l'eau du temps. Furioso crée une spirale qui emporte à la fois Matilda et lui même vers le miroir.
Alors que Furioso passe le miroir, Matilda s'y cogne.
Naturaa arrive alors : « je vois que tu as choisi. Entre ton pire et ton meilleur côté. Tu sais enfin quelle est ta nature. »
Dans son lit, Matilda voit Naturaa se dissoudre. Elle est simplement tombée du lit ; en fait, c'est une petite fille de 3 ans. Sa mère ouvre la porte, allume la lumière et vient la rassurer.
« Tu as crié je crois. »
« Oui, j'ai fait un cauchemar »
« Tu peux me le raconter  ?»
Elle fait non de la tête.
« Allez, c'est le matin, on va se coiffer »
Elle l'emmène à la salle de bain, dans le miroir on voit Furioso. Matilda crie. Sa maman lui dit :
« tu es une grande fille maintenant. Tu sais comment est le monde. Tu as ta conscience »
_________________
Avocat à Viköz
Député ACCL
Propriétaire de TC1
PDG de Cöözcle
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 18 Mar - 18:24 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Gaötan


Offline

Joined: 05 Mar 2012
Posts: 80
popularité: 0
Fortune: 3,100

PostPosted: Tue 20 Mar - 02:13 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Le lidör de l'ACCL zappait inutilement sur l'unique chaîne du pays, la télécommande n'ayant qu'un seul bouton en tout et pour tout. A la fin il s'écria excédé:


- Mais ! Mais ! Quel cinéma dégénéré est-ce donc là? 
_________________
Général (en retraite) Gautiör Gaötan, vainqueur à la bataille de Fallzö, président de l'A.C.C.L.
Back to top
Rupert Volcvjik


Offline

Joined: 15 Mar 2012
Posts: 145
Localisation: Viköz
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
popularité: 0
Fortune: 6,100

PostPosted: Tue 20 Mar - 09:17 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Euh... Ici c'est le cinéma, pas encore TC1.
C'est nadéen, c'est donc particulier.
Mais nous avons contacté un réalisateur prometteur qui devrait sortir un film cözlandais d'ici à la fin du mois.
_________________
Avocat à Viköz
Député ACCL
Propriétaire de TC1
PDG de Cöözcle
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Tue 20 Mar - 10:45 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Ah ah ah ! Attention, le général va avoir une attaque...
_________________

Back to top
Rupert Volcvjik


Offline

Joined: 15 Mar 2012
Posts: 145
Localisation: Viköz
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
popularité: 0
Fortune: 6,100

PostPosted: Tue 20 Mar - 20:26 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Mais vous, vous avez aimé ?
_________________
Avocat à Viköz
Député ACCL
Propriétaire de TC1
PDG de Cöözcle
Back to top
Gaötan


Offline

Joined: 05 Mar 2012
Posts: 80
popularité: 0
Fortune: 3,100

PostPosted: Wed 21 Mar - 10:28 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Gaötan jeta son cornet de pop-corns et son gobelet de köka en réalisant qu'il était dans un cinématographe.


Il ignorait pourquoi ce film lui procurait tant de colère. Etait-ce parce que, tout simplement, c'était un film libre, presque jusquà l'insanité, tant au niveau de la structure du scenario, de l'actualité brûlante de certains thèmes comme le racisme ou les moeurs, de l'authenticité brutale des situations vécues par des personnages quasi réels, que de la manière très spontanée, sans calcul, du jeu d'acteurs ou des prises de vues.


- C'est de l'art moderne dégénéré pour mollusques lascifs, explosa-t-il. Les "Nadüriens" sont les démons des enfers zörth!
_________________
Général (en retraite) Gautiör Gaötan, vainqueur à la bataille de Fallzö, président de l'A.C.C.L.
Back to top
Röland Fözmann
Administrateur

Offline

Joined: 02 Feb 2012
Posts: 108
popularité: 0
Fortune: 5,200

PostPosted: Wed 21 Mar - 19:37 (2012)    Post subject: Idées Noires Reply with quote

Rupert Volcvjik wrote:
Mais vous, vous avez aimé ?


Je n'ai pas vraiment aimé, le fantastique, très peu pour moi. Mais ma fille, qui est au collège, a beaucoup apprécié.
_________________

Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 15:34 (2019)    Post subject: Idées Noires

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    République de Cözland Forum Index -> Loisirs -> Cinéma All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
REPUBLIQUE DU COZLAND Powered by phpBB © 2001 phpBB Group